Presse

  • Cavalleria Rusticana

    >ABAO, Opéra de Bilbao (ESPAGNE) - Avril 2014

    "Brava Annie Vavrille en Mamma Lucia !" El Diario Vasco (Emecé)

    "La mezzo-soprano Annie Vavrille fut excellente dans le rôle secondaire de Mamma Lucia" El Correro (Nino Dentici)

  • The Rake's Progress

    >Teatro Regio (Turin, ITALIE) - Juin 2014

    “Annie Vavrille nel difficile ruolo di Baba la Turca, ha confermato, grazie ad una recitazione attentissima al dettato del regista David Mc Vicar, di essere una delle migliori caratteriste odierne.” Opera World

    “Si deve nominare il mezzo-soprano francese Annie Vavrille nel ruolo di Baba la Turca, lontana da ogni atteggiamento inutilmente caricaturale ...” Opéra Click (Giancarlo Landini)

    “La mezzo-soprano Annie Vavrille dotée d'une belle projection vocale ,évite avec justesse tous les excès de caricature et les excès grotesques liés au rôle de Baba la Turque.Elle démontre ainsi une très forte présence scénique et des magnifiques dons d'actrice non négligeables pour ce rôle.” GBOpera Magazine

    “Très bien l'éxubérante Mezzo-soprano Annie Vavrille qui a superbement affronté avec ironie et charme le rôle de Baba la Turque ..." ilcorrieremusicale.it(Attilio Piovano)

    "Ottima compania di solisti per questa produzione di Rake's Progress al Regio di Torino....” Il Giornale della Musica(Daniele Martino)

  • Amica

    >Opéra de Monte-Carlo - Mars 2013

    “Dans leurs très brèves interventions,Annie Vavrille et André Heyboer, couple diabolique par qui tout le malheur arrive, n'eurent dès lors aucun mal à imposer une diction et une musicalité parfaites.” Podcastjournal.net(Christian Colombeau)

    “Le meilleur de la distribution est à chercher du côté d'Annie Vavrille et André Heyboer , parfaitement à leur place en Magdelone et Mâitre Camoine.Et surtout capables de projeter la langue française de manière à la fois intelligible et expressive.” Opéra International (Richard Martet)

    “La brève apparition de la mezzo-soprano Annie Vavrille n'empêche pas d'incarner la noirceur des intentions de Magdelone tout en donnant la réplique au baryton André Heyboer.” Musicologie.com (Jean-Luc Vannier)

    “Le baryton Lucio Gallo en plus de posséder un superbe timbre, livre un chant musical et raffiné avec de superbes inflexions de voix.Les mêmes louanges , grâce aux mêmes qualités s'appliquent à l' impeccable Annie Vavrille dans le rôle de Magdelone et André Heyboer dans le rôle de Maître Camoine.” concerto.net(Emmanuel Andrieu)

    "I migliori sono stati André Heyboer e il Mezzo-soprano Annie Vavrille, eccellente Magdelone.” L'OPERA (Alessandro Mormile)

    "Annie Vavrille en Magdelone et André Heyboer en Maître Camoine complètent avec brio cette distribution." Forum Opera (Sylvain Angonin)

  • Le Grand Macabre

    >Opéra de Rome - Juin 2009

    “Annie Vavrille and Ilse Eerens are just delightful as the amorous teenagers, a cameo for Monteverdi and Mozart .” www.operatoday.com

    “Emergono la voce sicura di Chris Merritt, sottratto all'Ottocento, restituito alla contemporaneità, e attore ritrovato, le acrobazie belcantistiche di Annie Vavrille, Else Eerens...” Sandro Cappelletto

    “Voci di sicura classe : Annie Vavrille (Amando)...” Federico Ligotti, Corrierediroma.it

    “Voci di primissimo piano : Annie Vavrille (Amando) e Ilse Eerens (Amanda) rievocano echi monteverdiani e mozartiani...” Giuseppe Pennisi, Il Velino

    “Cantanti tutti da elogiare ma c'è spazio solo per Willard White, Nicholas Isherwood, Ning Liang, Chris Merritt, Annie Vavrille e Ilse Eerens.” Enrico Girardi, Il Corriere della Sera

  • La fille du régiment

    >Opéra de Bilbao - 2/5/8/9/11 Mai 2009

    “Muy convincentes por ultimo, tanto a nivel vocal como teatral el sulpice de Paolo Bordogna y la Marquesa de Annie Vavrille.” Jesus Orte, Gaceta.es

    “Aux côtés de Juan Diego Florez et Iride Martinez, le reste de la distribution est d'excellente qualité. Une mention particulière pour Annie Vavrille qui campe une amusante Marquise de Berkenfield à la Castatafiore : toque plantée droit sur la tête, position du corps et des pieds, elle imite (volontairement ou non?) l'héroïne des bijoux!” Forumopera.com

    “Respecto a la mezzo Annie Vavrille, encarno muy bien el rol de la marquesa, con movimientos creibles dentro de lo ridiculo y con frances de clara diccion haciendo obvio que era su lengua vernacula.” Nino Dentici, El Correo

    “Ya fuera del regimiento, en la alta sociedad que saca a Marie de las alegrias de la vida militar, Annie Vavrille dio vida a una picara y coqueta marquise de Berkenfield, con una interpretacion correcta de un rol que tampoco permite demasiados alardes. la mezzosoprano sera protagonista del proximo concierto de abono (14 y 15 mayo) de la Orquesta Sinfonica del Principado de Asturias (OSPA), con el cido de canciones de Ravel "Le Tombeau de Couperin" a las ordenes de Marco Guidarini.” La Nueva España

    “ Asimismo, Annie Vavrille ("Marquesa") mostro también potencia en los dichos el sentido de su papel, si bien en la musica es mas normalita. Esta mezzo toco un rato el piano en el segundo acto, después de que lo habia hecho Miguel N'Dong.” Begira Kultura (J.A.Z)

  • Rigoletto

    >Opéra de Toulon - 12/15/17 octobre 2008

    “Aux côtés des deux protagonistes, le plateau est homogène. Avec la Maddalena aguicheuse et directe d'Annie Vavrille” Forumopera.com

    “Annie Vavrille au jeu très étudié, suffocante d'aisance scénique, musicienne en diable, prète des accords ennivrés, lascifs à une Maddalena troublante, pulpeuse, généreuse, débordante d'érotisme contrôlé qui semble alors comme un bienfait dans ce monde maléfique” Christian Colombeau, Podcastjournal.net

  • Rake’s progress

    >festival de Stresa - 30 Août 2008

    “Quanto alle voci femminili, ottima la Anne di Sally Matthews dalla notevole espressività: è piaciuta alquanto ed alla fine è stata a lungo applaudita. Altrettanto è accaduto per l’esuberante mezzosoprano Annie Vavrille che ha ottimamente affrontato sia il ruolo della tenutaria del postribolo Mother Goose, sia, con ironia e charme, la Turca Barbuta Baba.” Attilio Piovano, Corriere del teatro

    “Brava Annie Vavrille, prima arguta tenutaria del bordello nei panni di Mother Goose, poi abile nel donare alla parte di Baba the Turk un calore vocale sensuale che mai ne banalizza o rende macchiettistica l’immagine grottesca.” Alessandro Mormile, L’Opera n°230

  • Dialogues des Carmélites

    Anvers et Gand - Opéra des Flandres - mars et avril 2008

    “Parmi toutes les religieuses, on remarquera particulièrement la présence très forte et convaincante de Annie Vavrille dans le rôle de Mère Marie.” F.H., Gazet van Antwerpen

    “Notons encore ce soir là, les excellentes prestations de Guy de Mey, Martial Gefontaine, Line Fortin et Annie Vavrille dans le rôle de Mère Marie.” La Libre Belgique

    “Annie Vavrille dans le difficile rôle de Mère Marie a démontré une présence magnifique et des moyens vocaux importants.” Sorges Binaghi - www.mundoclasico.com

    “Line Fortin et Annie Vavrille sont adéquates en Madame Lidoine pleine de bon sens et Mère Marie plutôt revêche.” Jean Lucas - Opéra magazine

  • Carmen

    >Opéra de Hong Kong, Mai 2006

    Bizet's famous opera Carmen was staged in Hong Kong on Thursday night as the most important part of the ongoing "le French May" cultural festival.
    All tickets to the four performances starting from Thursday have already been sold out.
    This production featured costumes and stage sets from Toulouse Theater du Capitol in France under French stage director Nicolas Joel and conducted by the highly acclaimed Chinese conductor Yu Long from the China Philharmonic and Guangzhou symphony orchestras.
    During the first performance, the role of Carmen was performed by world famous French mezzzo-soprano Annie Vavrille, world renowned Hong Kong tenor Warren Mok played the role of Don Jose, best acclaimed Chinese baritone Liao Chang Yong played the role of Escamillo.
    The Opera Hong Kong Chorus and Guangzhou Symphony Orchestra joined the cast.
    The first performance was highly confirmed by the audience by warm applause.
    The performance was sung in the original French, with English and Chinese subtitles.
    Carmen is reputed to be the most famous opera in the world and is certainly one of the best loved of all operas.
    Jointly organized by the Consulate General of France and Alliance Franchise for fourteen years, Le French May is now the biggest French arts festival in the Asia-Pacific region, and has grown into one of the most important cultural events in Hong Kong. Xinhua News Agency

  • Les Aventures du Roi Pausole

    >Opéra de Nice, Décembre 2004

    " Nous avons gardé la meilleure pour la fin : Annie Vavrille, d'un érotisme torride, habituée à Carmen, Dalila, Judith et autres mezzos d'envergure, se fourvoie avec euphorie, aplomb vocal dans le musical et fait fondre le public avec un languissant "si vous saviez combien c'est long d'attendre" tout d'érotisme et de sensualité retenue. On ne manquera sous aucun prétexte sa Grande Duchesse au printemps prochain sur la même scène!" Christian Colombeau, Presse Riviera

  • Pelleas et Mélisende

    >La Maestranza, Séville, Novembre 2004

    "Impressionnante également la Geneviève d'Annie Vavrille, mémorable Lucrèce d'il y a deux dans Le Viol de Lucrèce de Britten, présence scénique fascinante et voix ensorcelante par la sensualité et la rondeur de son timbre." Ramon Maria Serrera, ABC

  • Pierrot Lunaire

    >Festival Manca, Nice, Novembre 2004

    "Nous avons rarement entendu une interprétation aussi sensible que celle jeudi de la mezzo-soprano Annie Vavrille. Son chant avait le mystère et la couleur d'une soirée de pleine lune. Tout comme son beau visage pâle surgi des flots de sa chevelure couleur de nuit." André Peyrègne, Nice Matin

  • Carmen

    >Taormina, Août 2004

    "La distribution entière de cette Carmen fut de tout premier ordre. A commencer naturellement par la protagoniste Annie Vavrille, que l'on put admirer non seulement pour sa présence et son assurance scénique, mais aussi pour sa magnifique prestation vocale." Matteo Pappalardo , Gazetta del Sud - Sicilia-

    Les autres motifs d'admiration de cette Carmen viennent à commencer par la protagoniste la mezzo française Annie Vavrille, figure séductrice pour ce rôle qu'elle incarne parfaitement, tantôt rebelle gitane, tantôt amoureuse inconstante. Elle anime farouchement les disputes des cigarières, s'impose naturellement parmi les contrebandiers tziganes. Et quand, dans le tragique final, elle affirme sa propre liberté, elle reste un personnage animé d'un vérisme très juste. Sa prestation vocale n'en est pas moins superbe, dotée d'une très belle voix qui a su rendre tous les accents et les prouesses mélodiques que requière la partition. Sergio Sciacca, La Sicilia

    "Annie Vavrille, interprète à la perfection ce rôle de la gitane capricieuse, sorcière en amour, qui fascine tous ceux qui se laissent prendre à sa séduction. Sa belle voix chaude et timbrée, ses mouvements de féline, furent le gage de son succès auprès du public de Taormina" Laura Donato, Giornale di Sicilia

  • Le Viol de Lucrèce

    >Parme, Reggio Emilia, Modène, Février - Avril 2004

    "Annie Vavrille dessine un personnage intense et presque liquide parfois. Noble dans sa ligne musicale et très sensuelle physiquement." Claudia Paparella, Gazzetta di Modena

    "Le baiser de Tarquinius, d'abord accepté puis refusé, dans une danse des contraires rendue extraordinairement par Annie Vavrille et Davide Damiani se conclue sur l'arrachage de son vêtement, dénudée sur un coup de poignards. Parfait comme dans un film !" Il Sole - 24 Ore -

    "Cette forte unité entre la ligne musicale et poétique a signé un point particulièrement positif en faveur de l'interprétation d'Annie Vavrille et l'intensité avec laquelle elle a su revivre les tourments de la protagoniste, dans ses contrastes les plus cruels mais aussi dans ceux plus ténébreux pour s'approcher finalement de sa résolution ultime." Gazzetta di Parma

    "Sur le versant féminin, la protagoniste absolue est Lucrèce, sculptée tout en clair-obscur; contralto pur confié à l'origine de sa création à la grande Kathleen Ferrier. Annie Vavrille est physiquement et vocalement parfaite dans ce rôle." Operaclick.com

    "Annie Vavrille, fut une interprète très appréciée dans le personnage de Lucrèce ; intense et imposante dans la souffrance, riche dans le clair-obscur de sa voix chaude, élégante dans le phrasé." Emilianet

  • SAÜL, de Fabio Testi, NAÏVE V4988

    >(2 CDs 93:27) live : Paris 25/10/2003

    "Annie Vavrille, dans le rôle de la Reine, rappelle particulièrement la façon et le son de l’extraordinaire Jocasta d'Astrid Varnay dans l'Oedipus der Tyrann de Carl Orff." John Story , Fanfare Magazine

  • Le Château de Barbe-Bleue

    >Opéra de Nice, Mai 2003

    "La réplique d'Annie Vavrille en Judith est grandiose. Comme possédée, tendue d'un bout à l'autre, la mezzo -et première artiste française a aborder la partition depuis Berthe Monmart en ... 1958 !- a tout : le magnétisme, l'intensité fragile et irrésistible, la vérité dramatique de cette femme profondément amoureuse. Elle peut y déployer à la fois puissance de son mezzo velouté aux magnifiques demi-teintes, un timbre pur, froid parfois mais sans dureté et d'immenses qualités de tragédienne. A la vue du lac des larmes, l'émotion est à son comble." Christian Colombeau, Presse Riviera (Genève)

    "Quant à Annie Vavrille, aussi à l'aise dans la musique de Bartok que dans la langue hongroise, elle nous émut par son chant et son personnage. C'était son premier grand rôle à Nice. Elle ouvrit sans s'en rendre compte la huitième porte." André Peyrègne, Nice Matin

  • L'Heure Espagnole/L'enfant et les Sortilèges

    >Opera Zuid, Maastricht, Mars 2003

    "Le quintette de solistes était d'un excellent niveau, plus particulièrement la mezzo Annie Vavrille - une voix magnifique" Jos Frush, Limburgs Dagblad

    "La star de la soirée fut la mezzo-soprano française Annie Vavrille" Wim Hekking, Dagblad De Limbuger

    "La distribution (ce qui n'est pas si fréquent à l'opéra) est excellente. Particulièrement Annie Vavrille qui fut une véritable femme fatale." Henk Krol, Gay Krant

    "Le rôle semble avoir été écrit pour Annie Vavrille, qui outre un timbre de mezzo très riche, traduit toutes les subtilités d'un livret dense." Anthony Fuimara, Trow

  • Le Viol de Lucrèce

    >La Maestranza, Mai 2002

    "La mezzo-soprano Annie Vavrille incarne une magnifique Lucrèce, fascinante par sa présence scénique, grande sensualité du timbre, et une ligne vocale impeccable. Nous espérons la revoir ici à Séville dans le rôle titre de Carmen, son rôle, elle fera un malheur…" ABC

  • Don Quichotte

    >Opéra de Nice, Avril 2002

    "Dulcinée est incarnée avec très belle allure et un grand brio vocal par Annie Vavrille…" Nice Matin

    "Dulcinée est l’excellente Annie Vavrille. Magnifique couleur de voix et une présence scénique plus que troublante." Opera Internazionale (Italie)

  • Les Contes d'Hoffmann

    >Opéra de Nice, Février 2002

    "Au côtés de Ruggiero Raimondi, Annie Vavrille dans le rôle de Nicklausse, l’accompagne avec classe, distinction et une grande clarté vocale…" Nice Matin

  • Carmen

    >Festival de Perelada

    "... se tuvo la suerte de contar con un par de protagonistas fraoncofonso, lo que hizo disfrutar de una diccion perfecta. Annie Vavrille dibujo una carmer muy personnal, nada grosera, apoyada en grandes medios vocales a su lado pudo verse a uno de los Don José del futuro, el tenor Roberto Alagna..." ABC (Barcelona)

  • Le Viol de Lucrèce

    >Opéra de Gênes

    "... Cette production du Viol de Lucrèce a été admirablement servie par la distribution des chanteurs à commencer par la mezzo-soprano française Annie Vavrille, voix au timbre chaud et troublant, assortie d'une présence fascinante. ..." L'Opera (Italie)

    "... Impressionante e nobile innanzitutto, l'abissale drammaticità della Lucrezia disegnata da Annie Vavrille, il che significa che è stata attendibilmente risolta, anche una tessitura vocale di vertiginoso impegno..." Il Secolo XIX (Genova)

  • L'Enfant et les Sortilèges

    "...Ravel a permis à Annie Vavrille de donner la pleine mesure de son talent qui est immense..." La Voix du Nord

  • Carmen II, Le Retour

    >Teatro Regio, Turin

    "... La Carmen II di Annie Vavrille al Teatro Regio, è eccellente. ..." L'Opera (Italie)

  • Carmen

    >Opera Zuid, Maastricht

    "... Cette production de Carmen est excellemment portée par la mezzo française Annie Vavrille dans le rôle titre de Carmen. Elle se révèle une des meilleures et des plus convaincantes Carmen de la décennie." Financieele Dagblad



Actualités

  • Opéra de Toulon
    TOULON

    Roméo et Juliette (C.Gounod)
    > Mai-Juin 2017
  • Théâtre du Puy en Velay
    AUVERGNE

    Ivresse de l'Opéra
    > Janvier 2016
  • Centre culturel de la Tour des Dames
    PARIS (9e)

    Ivresse de l'Opéra
    Mise en secène : Paolo Miccichè
    > 27 novembre 2015
  • Rhodes International Festival
    RHODES (Grèce)

    Ivresse de l'Opéra
    Mise en secène : Paolo Miccichè
    > 21 septembre 2015
  • ABAO, Opéra de Bilbao
    BILBAO (Espagne)

    Cavalleria Rusticana de Mascagni
    Mamma Lucia
    > Avril 2015
  • Théâtre du Ranelagh
    PARIS

    Carmen à Broadway
    > 10 et 16 mars 2015
  • Festival Cambi di Stagione
    Piémont, ITALIE

    Récital
    piano : Achille Lampo
    > 23 novembre 2014
  • Les Nuits Musicales du Suquet
    CANNES

    "Ivresse de l'opéra"
    >juillet 2014
  • Teatro Regio
    TURIN

    The Rake's Progress de Stravinsky
    > Juin 2014

Calendrier